First Solar va supprimer au total 2000 emplois - fermeture en Allemagne

Washington (awp/afp) - Le fabricant américain de panneaux solaires First Solar a annoncé mardi un plan de restructuration de ses activités prévoyant notamment la fermeture d'ici fin 2012 de son usine située à Francfort, en Allemagne, et la suppression au total de 2000 emplois.

Le groupe, qui entend ainsi faire face à des conditions "dégradées" en Europe et se réorganiser en se tournant vers des marchés plus "durables", va également suspendre pour une durée indéterminée l'activité de quatre lignes de production de son usine de Kulim, en Malaisie, précise-t-il dans un communiqué.

Ces actions, auxquelles s'ajouteront d'autres suppressions d'emplois en Europe et aux Etats-Unis, aboutiront au total à la suppression de 2.000 emplois, soit environ 30% des emplois du groupe, ajoute First Solar dans un communiqué.

La fermeture de l'usine de Francfort doit avoir lieu au 4e trimestre 2012.

"Après analyse rigoureuse, il est évident que le marché européen s'est dégradé à un point tel que nos opérations n'y sont plus économiquement soutenables et que les y maintenir n'est pas dans l'intérêt à long terme de nos actionnaires", déclare Mike Ahearn, fondateur, président et directeur général par intérim --depuis le départ de Rob Gillette en novembre--, cité dans le communiqué.

"Le marché du solaire a beaucoup changé", souligne M. Ahearn. "Il est essentiel que nous réduisions notre production et abaissions nos dépenses pour nous adapter à la demande moins élevée que nous prévoyons" après la fin des subventions qui avaient soutenu de nombreux marchés, poursuit-il.

Les mesures annoncées par First Solar doivent permettre au groupe de réduire ses coûts de fonctionnement de 30 à 60 millions de dollars dès cette année, puis de 100 à 120 millions de dollars par an ensuite, assure la firme basée dans l'Arizona.

Ce plan de restructuration entraÎnera également des charges d'un montant de 245 à 370 millions de dollars, précise aussi First Solar.

L'action First Solar gagnait 3,70% à 21,59 dollars à la Bourse de New York vers 14H40 GMT/16h40 HEC, dans un marché en hausse de 1%.

rp



(AWP / 17.04.2012 16h58)