Italie/PIB T1: recul plus fort qu'attendu (-0,6%) (2e estimation)

Milan (awp/afp) - Le Produit intérieur brut de l'Italie a reculé de 0,6% au 1er trimestre 2013 par rapport au précédent, a indiqué lundi l'institut des statistiques Istat, qui corrige ainsi une première estimation faisant état d'un recul de 0,5%.

Sur un an, le recul du PIB du 1er trimestre 2013 a également été revu en baisse, à -2,4% (contre une estimation provisoire de -2,3%), selon Istat.

Ce recul trimestriel est le septième consécutif pour l'Italie. La variation acquise pour l'année est désormais de -1,6% (contre -1,5% estimé auparavant), précise Istat. Les dernières prévisions officielles fournies par Rome, qui remontent à avant la nomination du gouvernement d'Enrico Letta fin avril, faisaient état d'un recul de 1,3% du PIB pour cette année, suivi d'une croissance de 1,3% en 2014.

En variation trimestrielle, toutes les composantes de la demande sont en baisse: la consommation interne de 0,3%, les investissements fixes bruts de 3,3% et les exportations de 1,9%. Les importations de leur côté ont reculé de 1,6%, détaille Istat.

Toujours en variation trimestrielle, le secteur de la construction a enregistré une baisse de 3,6%, tandis que ceux de l'industrie et des services affichent des reculs respectifs de 0,7% et 0,4%. A l'inverse, la valeur ajoutée du secteur de l'agriculture a progressé de 4,7%.

Sur un an, la baisse est de 6,9% pour le secteur de la construction, de 3,2% pour l'industrie et de 1,4% pour les services. L'agriculture progresse de 0,1%.

jq



(AWP / 10.06.2013 11h39)