Italie/banques: Fitch prévoit encore plus de provisions pour crédits douteux

Milan (awp/afp) - L'agence de notation Fitch prévoit que la tendance à l'accroissement des provisions pour crédits douteux va continuer cette année dans le secteur bancaire italien en raison de la "faiblesse" de l'économie, selon un communiqué publié vendredi.

La perspective décernée par Fitch au secteur bancaire italien demeure "négative", indique-t-elle, expliquant que "les banques font face à une nouvelle année difficile, dominée par l'incertitude économique".

Le montant des prêts douteux a atteint 125 milliards d'euros fin 2012, en hausse de près de 17% sur un an, rappelle Fitch, citant des statistiques de la Banque d'Italie. Une tendance "qui a peu de chance de ralentir tant que l'économie ne se reprend pas", souligne Fitch.

Le PIB italien devrait reculer de 1,8% cette année, selon l'agence qui prévoit toutefois "un début de reprise au deuxième semestre 2013, ce qui devrait progressivement faire ralentir le flux de nouveaux crédits à risque".

L'agence note que nombre de banques italiennes ont amélioré leur capitalisation ces derniers temps en se défaisant d'actifs risqués et qu'il est "important" qu'elles continuent sur cette voie, faute de quoi leurs notes pourraient se retrouver "sous pression".

rp



(AWP / 05.04.2013 13h01)