Kuoni cède ses activités au Pays-Bas, en Espagne et en Russie

Zurich (awp) - Le voyagiste Kuoni annonce qu'il a cédé, le 30 novembre dernier, ses activités aux Pays-Bas et en Espagne à la direction en place, dans le cadre d'un management buy-out. La vente intervient suite à la réorganisation annoncée le 21 septembre dernier et qui vise à se séparer des activités non rentables, comme il ressort lundi d'un communiqué.

Megapolus Tours (Russie) a pour sa part été repris, également le 30 novembre, par le propriétaire du groupe d'organisation de voyages russe "Russian Express".

Concernant les activités en Belgique et celles de la plateforme hôtelière B2C-Online Octopustravel, Kuoni prévoit une fermeture. Le groupe n'a pas trouvé de solutions viables. L'arrêt des activités devrait se faire au courant du 1er semestre 2013. Les répercussions financières restent identiques aux prévisions initiales, soit à hauteur de 80 mio CHF.

En Italie, Kuoni a introduit des mesures de chômage partiel et examine actuellement une option de sortie, qui pourrait intervenir courant 2013.

"Avec la sortie intégrale des activités concernées, Kuoni élimine les pertes opérationnelles et se recentre sur les activités pertinentes au plan stratégique", a indiqué le CEO Peter Rothwell, cité dans le communiqué.

En septembre dernier, Kuoni avait indiqué que les désinvestissements auraient un impact sur les liquidités de 35 mio CHF et pèseraient de 80 mio CHF sur le bénéfice opérationnel. Les mesures doivent permettre au groupe d'éliminer annuellement 17 mio CHF de pertes.

Elles ne devraient pas avoir d'effet sur le dividende, car le conseil d'administration de Kuoni a décidé de proposer un dividende lors de l'assemblée générale d'avril 2013, sur la base de l'exercice 2012, "sans tenir compte des charges extraordinaires évoquées".

mm/al



(AWP / 17.12.2012 08h01)