La Cour constitutionnelle allemande dit oui au mécanisme de sauvetage de l'euro (MES)

KARLSRUHE, Allemagne (Sipa) — La Cour constitutionnelle allemande a refusé de bloquer mercredi la ratification du nouveau fonds de secours permanent de la zone euro, contesté notamment par des députés conservateurs du parti d'Angela Merkel. Le fonds n'aurait pas pu fonctionner sans l'Allemagne.

Des eurosceptiques avaient demandé à la Cour de Karlsruhe de rejeter le futur Mécanisme européen de stabilité (MES), doté de 500 milliards d'euros, au motif qu'il constitue une violation de la souveraineté budgétaire de l'Allemagne. Le président allemand peut désormais signer le texte de loi, adopté à l'été par le Parlement.

ir-st/AP-v208


(Sipa / 12.09.2012 10h26)