Le Danube bloqué par la glace sur des centaines de kilomètres


La navigation sur le Danube a été formellement interdite en Hongrie à cause de la glace qui recouvre la surface du fleuve. Dans les autres pays, comme la Croatie, la Serbie, l'Autriche ou la Bulgarie, le trafic est complètement paralysé depuis plusieurs jours.

Jusqu'ici, le trafic fluvial sur le Danube restait autorisé en Hongrie, mais "sous la seule responsabilité" des navires. Entre 60 et 70% de la surface du fleuve est recouverte de glace. Le plus grand brise-glace du pays devait arriver en fin de matinée à Budapest.

La majorité de la flotte hongroise de brise-glace, 13 bateaux au total, est concentrée au sud du pays. Près de 120 personnes sont mobilisés pour lutter contre la glace sur le Danube, a ajouté l'Organe de supervision technique nationale (OMIT). Les services météorologiques attendent un retour des températures positives dans le pays pour le 15 ou le 16 février.

Lourd bilan

Le bilan des décès provoqués par la vague de froid sibérien s'est encore alourdi vendredi en Roumanie, passant à 57 morts, a annoncé le ministère de la Santé. Seize personnes sont mortes au cours des dernières 48 heures, dont treize dans la nuit de jeudi à vendredi.

Près de 150 personnes ont dû être soignées pour engelures et hypothermie. Quelque 23'000 personnes étaient isolées dans l'est du pays, leurs provisions de nourriture et d'eau en cours d'épuisement, selon les autorités locales.

Alors que les amas de neige atteignaient jusqu'à quatre mètres par endroits, des dizaines de maisons étaient entièrement ensevelies et les habitants contraints de passer par la fenêtre ou de creuser des tunnels dans la neige pour sortir. Alors que d'autres localités sont complètement coupées du monde, le ministère de la Défense a mis en place un pont aérien pour héliporter des denrées.

En France, une femme de 90 ans est morte de froid jeudi à Malafretaz dans l'Ain, portant à cinq le nombre de personnes décédées dans le sud-est de la France à cause de la vague de froid qui sévit depuis une semaine dans le pays.



(ats / 10.02.2012 16h35)