Les feux de brousses regagnent en vigueur en Australie


Les Australiens affrontaient vendredi un regain des feux de brousse avec le retour des températures caniculaires dépassant 40 degrés Celsius. Au moins 18 gros foyers sont toujours hors de contrôle.

"Notre objectif prioritaire a été de nous jeter sur tout nouvel incendie et d'être le plus agressifs possible parce que les conditions devraient se détériorer demain (samedi) et nous n'avons vraiment pas besoin de nouveaux foyers", a déclaré le chef-adjoint des pompiers de zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud.

Les feux sévissent depuis une semaine sur l'ensemble du territoire, plus particulièrement dans l'est et le sud, autour de Sydney et Canberra, mais également sur l'Île de Tasmanie où une centaine d'habitations ont été détruites par les flammes.

Visibles depuis l'espace

Visibles de l'espace, quelque 130 incendies ont brûlé 350'000 hectares de forêt, de brousse, de cultures et de pâtures en Nouvelle-Galles du Sud, l'Etat le plus peuplé du pays, tuant également des milliers de moutons.

Les feux n'ont en revanche détruit qu'une poignée de maisons en dehors de la Tasmanie et n'ont pour l'heure fait aucune victime connue.

Les points les plus critiques concernaient toujours les villes de Yass, Cooma et Deans Gap en Nouvelle-Galles du Sud. "Les incendies sont vastes, tous proches ou supérieurs à 10'000 hectares et dans certains cas la ligne de feu fait 100 kilomètres", a expliqué le chef-adjoint des pompiers.

Adolescents poursuivis

La plupart des incendies ont démarré de façon spontanée. Mais à Sydney, trois adolescents sont poursuivis pour incendie volontaire et un homme est accusé d'avoir déclenché accidentellement un feu en produisant des étincelles avec une meuleuse électrique.

L'absence de victimes humaines et les dégâts matériels, somme toute modérés, s'expliquent par la diffusion nationale de consignes de survie. Elles exhortent les habitants à fuir les zones à risque le plus tôt possible en emportant radio à piles, lampe-torche, bougies et allumettes, nécessaire de secours, couteau, gants, masque et au moins trois litres d'eau par personne et par jour.



(ats / 11.01.2013 16h09)