Libye: l'OTAN prolonge sa mission jusqu'à fin septembre


L'OTAN a décidé mercredi de prolonger de trois mois, jusqu'à fin septembre, sa mission en Libye, a annoncé son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen. Les opérations de l'alliance, qui ont débuté le 31 mars, devaient formellement prendre fin le 27 juin.

"Cette décision envoie un message clair au régime de (Mouammar) Kadhafi: nous sommes déterminés à poursuivre nos opérations pour protéger le peuple libyen", a averti mercredi M. Rassmussen.

"Notre décision envoie également un message clair au peuple libyen: l'OTAN, nos partenaires, la communauté internationale dans son ensemble sont à vos côtés", a-t-il ajouté. "Nous sommes unis pour vous assurer que vous pourrez bâtir votre propre avenir. Et ce jour se rapproche".

Raids sur Tripoli

L'OTAN a pris le 31 mars les rênes de l'opération militaire en Libye, lancée le 19 mars après plus d'un mois de révolte réprimée dans le sang par le régime du colonel Kadhafi, au pouvoir depuis près de 42 ans.

Mardi soir, l'alliance a procédé à de nouveaux bombardements sur Tripoli, cible de raids intensifs depuis près d'une dizaine de jours.

Vétérans des forces spéciales

Le quotidien The Guardian, citant des sources militaires, affirme que des vétérans des forces spéciales britanniques, employés par des sociétés de sécurité privées, sont présents à Misrata où ils conseillent les insurgés au sol.

Ces ex-militaires font aussi parvenir à l'OTAN des informations sur la localisation et les mouvements des pro-Kadhafi, écrit-il. Ils se trouvent en Libye avec la bénédiction de Londres, Paris et d'autres pays membres de l'Alliance atlantique et les forces de la coalition leur ont fourni des équipements non offensifs.



(ats / 01.06.2011 12h39)