Libye: les pro-Kadhafi pilonnent la ville historique de Ghadamès


Les forces fidèles au colonel libyen Mouammar Kadhafi ont bombardé samedi la ville historique de Ghadamès, à quelque 600 km au sud-ouest de Tripoli. Les pro-Kadhafi ont aussi pilonné la région de Misrata, à 200 km à l'est de la capitale.

Les forces de Kadhafi ont bombardé durant la nuit pour la première fois l'oasis de Ghadamès, ouvrant un nouveau front dans la guerre civile qui a débuté il y a cinq mois. Située à la frontière de la Tunisie et de l'Algérie, la ville de 7000 habitants, à majorité berbère, a été le théâtre d'une manifestation antigouvernementale mercredi dernier.

Connue sous le nom de "Perle du désert", Ghadamès est l'une des plus anciennes villes de la région présaharienne. Elle a pris la suite de Cydamae, ville fortifiée dont Cornelius Balbus avait fait une alliée de Rome lors de son expédition victorieuse contre les Garamantes, en 19 av J.-C. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1986.

Zone de Misrata pilonnée

Les forces pro-Kadhafi ont par ailleurs continué à pilonner la zone de Dafniyeh dans la région de Misrata, enclave rebelle à 200 km à l'est de Tripoli, a indiqué la rébellion sans faire état de victime. Vingt personnes ont été tuées et plus de 80 blessées dans un violent bombardement vendredi du même secteur par les forces du régime, toujours selon les rebelles.

De violents combats ont en outre éclaté entre forces libyennes et rebelles dans la ville de Zaouïah, 50 km à l'ouest de Tripoli, selon un habitant.

Offre d'Ankara

La Turquie a offert de son côté à Mouammar Kadhafi des "garanties" pour un exil. Le colonel Kadhafi "n'a pas d'autre solution que de quitter la Libye (...). Nous lui avons donné cette garantie. Nous lui avons dit que nous apporterions notre aide pour qu'il soit envoyé là où il le souhaite", a déclaré le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.

"Selon la réponse qu'il nous donnera, nous soumettrons cette question à nos alliés (de l'OTAN), mais malheureusement, nous n'avons pas reçu de réponse jusqu'à présent", a-t-il ajouté.



(ats / 11.06.2011 18h26)

News les plus lues