MÉTAUX PRÉCIEUX/L'or atteint un nouveau record, à presque 1580 dollars l'once

reprise de la veille

New York (awp/afp) - Les cours de l'or ont atteint un nouveau record lundi, à près de 1580 dollars l'once, continuant de profiter de la politique très accommodante de la banque centrale américaine (Fed), qui affaiblit le billet vert.

L'once de métal jaune est montée à 1577,55 dollars sur le marché au comptant, du jamais vu.

"C'est lié à la même logique de flux que la semaine dernière: celle de l'argent facile. La Fed ne fait qu'imprimer des billets, comme d'autres banques dans le monde entier. La monnaie perd du pouvoir d'achat, donc l'or, c'est un actif qui permet de protéger le pouvoir d'achat sur de longues périodes", a expliqué un opérateur de marché à l'AFP.

Selon cet analyste, deux grammes d'or permettaient d'acheter environ un baril de pétrole en 1984, comme actuellement.

La Fed a maintenu mercredi son taux directeur proche de zéro, et assuré vouloir le garder longtemps à ce niveau.

Le billet vert, qui offre donc un faible rendement, ne cesse de s'affaiblir depuis, atteignant lundi son plus bas niveau depuis fin 2009 face à l'euro. Ce mouvement pousse les investisseurs à placer leur capital dans les matières premières pour le protéger d'une perte de valeur.

L'or, qui présente un statut de valeur refuge très sûre, bénéficie à plein de ce phénomène.

"La décision de la Fed indique au marché qu'ils vont continuer à imprimer de l'argent tant que la croissance ne repartira pas, donc l'or est utilisé comme actif refuge", a relevé l'opérateur de marché.

rp



(AWP / 03.05.2011 06h21)