Novartis recrute des patients CML non-traités

Bâle (awp) - Le géant pharmaceutique Novartis lance un vaste programme de recherche sur les patients souffrant de leucémie myéloïde chronique positifs au chromosome de Philadelphie (Ph+ CML), à travers quarante pays et sur plus de 100 sites. Les études cliniques se concentreront sur la survie des patients ayant mis un terme à leur traitement avec nilotinib (rémission sans traitement), précise le groupe rhénan dans son communiqué jeudi.

Au total, plus de 2500 patients devraient être enrôlés dans le cadre de ce programme, parmi lesquels environ 1000 seront invités à cesser leur traitement.

Novartis entend ainsi commémorer la journée mondiale du CML, qui tombe depuis 2008 chaque 22 septembre.

mk/cf/jh/mm



(AWP / 19.09.2013 08h23)