Pakistan: Karachi s'embrase, 70 morts en 3 jours


Des violences ethniques et politiques ont fait près de 70 morts et une centaine de blessés ces trois derniers à Karachi, la mégalopole du sud du Pakistan. Le gouvernement a ordonné vendredi l'envoi de 1000 soldats en renfort avec l'ordre de tirer à vue si nécessaire.

Le ministre de l'Intérieur a affirmé que le gouvernement savait qui étaient les "terroristes" qui tuaient des "gens innocents" pour "déstabiliser le système démocratique", en les comparant aux talibans du nord-ouest, auteurs d'innombrables et sanglants attentats à travers tout le pays depuis quatre ans.

Il n'a toutefois pas annoncé d'opération de grande ampleur dans la capitale économique du Pakistan, appelant les forces de sécurité à mener des "opérations ciblées" contre les meurtriers.

Karachi, ville de plus de 18 millions d'habitants, est souvent le théâtre de violences interreligieuses et interethniques. La lutte entre le MQM, qui représente les intérêts des mohajirs, et l'ANP, liée à la minorité pachtoune, fait rage depuis des années.



(ats / 08.07.2011 11h57)

News les plus lues