Pendolino: les CFF vont mettre "fin à l'horreur" en 2014


Les CFF ont décidé de se débarrasser de leurs trains pendulaires ETR 470 fin 2014. Ce matériel roulant hérité de l'ex-société italo-suisse Cisalpino est connu pour ses pannes à répétition. D'ici-là, la compagnie ferroviaire va investir 12 millions de francs pour son entretien.

"Il s'agit de mettre fin à l'horreur", a déclaré devant la presse à Bâle le directeur des CFF Andreas Meyer. "Il ne sera pas possible de réparer les erreurs du passé", a-t-il reconnu.

Il se pourrait toutefois que des ETR 470 continuent de circuler en Suisse au-delà de cette échéance. En effet, la compagnie italienne Trenitalia possède cinq de ces pendulaires d'ancienne génération et aucun accord n'a été passé pour un retrait simultané, a précisé à l'ATS le porte-parole des CFF Jean-Louis Scherz.

Les ETR 470, appelés aussi Pendolino, connaissent de nombreux problèmes techniques. Dernier incident en date, une rame de Trenitalia a dû être stoppée il y a deux semaines peu avant Ambri (TI), en raison d'un incendie dans le convoi. Jusqu'à leur retrait fin 2014, les CFF vont investir 12 millions de francs pour assurer leur fiabilité.

La Suisse plus près de Paris

Autre nouveauté de l'horaire 2012, le TGV Rhin-Rhône devrait être mis en service. Dès le 11 décembre, la liaison Zurich-Paris via Bâle durera 4 heures, soit 30 minutes de moins qu'auparavant.

L'offre entre Zurich et Bâle vers Paris sera augmentée à six liaisons quotidiennes dans les deux sens. Le matériel roulant doit par ailleurs être progressivement remplacé par des nouveaux TGV à deux étages.

En Suisse romande, les aménagements sont nettement moins spectaculaires. Parmi eux, un Interregio supplémentaire reliera Neuchâtel (7h53) à Lausanne (8h40) à l'heure de pointe matinale.

Dans le cadre de la réalisation du RER fribourgeois, un train direct reliera toute les heures Bulle (FR) et Fribourg. La ligne sera prolongée jusqu'à Berne aux heures de pointe.



(ats / 31.05.2011 18h11)

News les plus lues