Peres: une attaque contre l'Iran "de plus en plus vraisemblable"