Swissmetal: l'usine de Dornach (SO) pourrait entrer au rayon souvenirs

(synthèse, avec les précisions du commissaire au sursis concordataire)

Dornach/SO (awp/ats) - L'usine soleuroise de Dornach du groupe Swissmetal, passé en mains chinoises, pourrait entrer au rayon souvenirs. Parmi les pistes envisagées: l'exploitation industrielle pourrait continuer, mais le site pourrait aussi passer à moyen terme en zone d'habitation.

Au contraire de l'usine "Boillat" de Reconvilier dans le Jura bernois, le site de Dornach n'a pas été repris par la société de participation chinoise Baoshida, nouvelle propriétaire du groupe Swissmetal et de son nom. Il est resté en mains de la société Swissmetal Industries, rebaptisée depuis Weidenareal Metall.

Cette dernière loue le site à Baoshida pour une durée de six ans. Des réflexions sont en cours pour déterminer quelle solution, à l'avenir, servira le mieux les intérêts des créanciers, a dit à l'ats Fritz Rothenbühler, son commissaire au sursis concordataire.

Une partie de la réflexion conduit au projet de faire des quelque 127'000 m2 proches de l'agglomération bâloise un lotissement d'habitation. Il s'agit dès lors d'examiner, de concert avec les autorités communales et cantonales, ce qu'il est possible de faire. Mais, d'un autre côté, Baoshida a exprimé son intérêt à poursuivre l'activité industrielle à Dornach, a souligné M. Rothenbühler.

LA COMMUNE VA DE L'AVANT

Le conseil communal a, lui, déjà donné les premières impulsions en vue d'une transformation en zone habitation. Il a approuvé lundi l'élaboration d'un plan directeur, a dit à l'ats son président Christian Schlatter à la suite d'un article de la "Basler Zeitung". Le plan directeur et le nouveau plan de zone qui sera établi sur sa base devront encore recevoir l'aval de l'assemblée communale.

Le rachat des usines Swissmetal à Reconvilier et Dornach pour un prix non communiqué par Baoshida avait été annoncé fin décembre. Le groupe chinois s'était aussi engagé à reprendre l'ensemble des employés, environ 125 sur chacun des sites. A Reconvilier, Baoshida avait aussi acquis le terrain, ce qui ne s'était pas fait à Dornach.

Swissmetal est actif dans un domaine pointu. Le groupe fabrique des produits en cuivre et alliages de cuivre pour l'électronique, les télécommunications, l'automobile, l'aérospatiale et les industries pétrolières. En difficulté depuis plusieurs années, il a vu son histoire récente émaillée notamment par des grèves et plusieurs vagues de licenciements.

ats/ds



(AWP / 26.02.2013 19h10)

News les plus lues