Syngenta s'attaque à l'interdiction du thiaméthoxame par l'UE

Zurich (awp) - L'agrochimiste Syngenta a contesté en justice la décision de la Commission européenne de suspendre l'autorisation d'utilisation du thiaméthoxame sur les cultures attirant les abeilles. La Commission a pris sa décision "sur la base d'un processus défectueux, d'une évaluation inadéquate et incomplète de l'Autorité européenne de sécurité des aliments et sans le soutien de tous les Etats membres de l'UE", a affirmé mardi le groupe dans un communiqué.

La Commission européenne avait décidé au début de l'année de suspendre pour deux ans dans l'Union européenne (UE) l'utilisation de pesticides à base de néonicotinoïde. Ceux-ci présenteraient un "risque élevé" pour les abeilles. Les substances concernées sont Clothianidin et Imidacloprid de Bayer et Thiamethoxam de Syngenta.

"Nous aurions préféré ne pas intenter une action en justice, mais nous n'avons pas le choix étant donné que nous sommes persuadés que la Commission a établi à tort un lien entre le thiaméthoxame et le déclin de la santé des abeilles. En suspendant le produit, celle-ci a enfreint la législation européenne sur les pesticides et a indûment appliqué le principe de précaution", a déclaré John Atkin, directeur opérationnel de Syngenta, cité dans le communiqué.

fah/al



(AWP / 27.08.2013 07h28)