Visite historique d'Hillary Clinton au Laos

VIENTIANE (AP) — Hillary Clinton est le premier chef de la diplomatie américaine à se rendre au Laos depuis 50 ans, dans le cadre d'une visite dans ce pays d'Asie du Sud-Est qui avait été lourdement bombardé par les Etats-Unis pendant la guerre du Vietnam.

La secrétaire d'Etat américaine a rencontré mercredi le Premier ministre du gouvernement communiste et son homologue laotien, à Vientiane, dans le cadre d'une tournée dans la région. Le dernier secrétaire d'Etat américain à s'être rendu au Laos était John Foster Dulles en 1955.

Trente-sept ans après la fin de la guerre dans la péninsule indochinoise, Hillary Clinton devait évoquer les implications environnementales de la construction d'un barrage sur le Mékong, et les efforts pour nettoyer les dizaines de millions de bombes non-explosées larguées sur le Laos par les Etats-Unis.

Washington a largué plus de deux millions de tonnes de bombes sur le pays pendant sa "guerre secrète", entre 1964 et 1973, soit une tonne de munitions pour chaque habitant du pays, homme, femme et enfant confondus. Cela dépasse la quantité de bombes lâchées sur l'Allemagne et le Japon pendant la Deuxième guerre mondiale, ce qui fait du Laos le pays le plus bombardé de l'Histoire. AP

ljg/v78


(AP / 11.07.2012 10h18)