Zone euro: la contraction de l'activité privée s'accélère en avril (PMI)

Bruxelles (awp/afp) - L'activité du secteur privé s'est contractée en avril dans la zone euro plus fortement que prévu, selon une deuxième estimation vendredi de l'indice PMI, laissant penser que les pays de l'Union monétaire pourraient être en récession plus longtemps qu'attendu.

L'indice publié par la société Markit s'est établi à 46,7 points en avril contre une première estimation à 47,4 points. En mars, il était à 49,1 points.

"La détérioration de la conjoncture semble s'être intensifiée dans le secteur privé de la zone euro à la fin du mois d'avril. (...) Les dernières données de l'enquête suggèrent la possibilité d'un troisième trimestre consécutif de contraction", estime Chris Williamson, chef économiste chez Markit.

Autre motif de préoccupation: "la croissance est presque au point mort en Allemagne et la France rejoint en avril l'Italie et l'Espagne au rang des économies affichant de forts taux de contraction", souligne-t-il.

En Allemagne, le PMI s'est inscrit à 50,5 points, à un plus bas en 5 mois. Le PMI français s'est établi lui à 45,9 points, le PMI italien à 42,7 points (à un plus bas en trois ans) et le PMI espagnol à 42 points.

Le repli de l'activité s'accélère tant dans le secteur des services (46,9 points) que dans l'industrie manufacturière (45,9), chacun des deux secteurs connaissant en outre un fort recul des nouvelles affaires.

Ces données reflètent que "le regain d'optimisme observé en début d'année" a fait long feu et que les mesures de relance prises par la Banque centrale européenne "ne semblent pas avoir eu de répercussions durables sur l'économie réelle", pointe l'économiste de Markit.

Les conséquences sont lourdes sur l'emploi, avec des effectifs se repliant pour le quatrième mois consécutif. L'Italie et l'Espagne affichent les plus forts taux de suppression de postes tandis que l'Allemagne, pour la première fois depuis plus de 2 ans, et la France font état de baisses d'effectifs modérées, indique Markit dans un communiqué.

rp



(AWP / 04.05.2012 11h01)