ALERTE - Afrique du Sud: Gold Fields menace de licencier 23.500 mineurs d'or


JOHANNESBURG - Le groupe minier sud-africain Gold Fields, dont plusieurs mines d'or sont paralysées depuis septembre, a menacé de licencier 23.500 grévistes soit les deux-tiers de son personnel, s'ils ne mettent pas fin à leur grève sauvage d'ici jeudi à la mi-journée.

L'entreprise a diffusé ce (mardi) matin un ultimatum à tous les travailleurs en grève leur demandant de se présenter au travail au plus tard jeudi à 14h00, sous peine de licenciement immédiat, a déclaré lors d'un point-presse téléphonique le directeur général, Nick Holland. Il a précisé que la majeure partie du personnel avait commencé à revenir à son poste dans une des mines du groupe à Beatrix (centre).

(©AFP / 16 octobre 2012 16h21)