Annulation d'un projet au Koweit: la compensation de Dow portée à 2,5 mds USD


NEW YORK - Le groupe américain de chimie Dow Chemical a annoncé lundi avoir obtenu en justice 318 millions de dollars de compensations supplémentaires pour avoir été obligé de renoncer à un important projet au Koweit en décembre 2008, portant le total à près de 2,5 milliards.

La décision a été rendue par la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre internationale de commerce, que Dow avait saisie après l'annulation par le gouvernement koweïtien, sous la pression de l'opposition parlementaire, d'un projet de pétrochimie de 17,4 milliards de dollars où il était associé à la société koweitienne Petrochemicals Industries (PIC).

Cette Cour avait déjà octroyé en mai, à titre provisoire, 2,16 milliards de dollars de compensation à Dow. La nouvelle décision, qui selon Dow est finale, porte le montant total à 2,48 milliards.

DOW CHEMICAL

(©AFP / 04 mars 2013 15h14)