Baisse des livraisons de Gazprom: pas d'inquiétude chez GDF Suez


PARIS - Les livraisons de gaz naturel du russe Gazprom à la France ont baissé de 30% ces deux derniers jours mais la situation ne soulève aucune inquiétude chez GDF Suez en dépit de la vague de froid qui règne en France, a indiqué samedi le fournisseur historique français de gaz.

Vendredi les livraisons ont baissé de 30% et samedi la diminution devrait être identique, a indiqué une porte-parole de GDF Suez, interrogée par l'AFP.

Nous avons un portefeuille d'approvisionnements très diversifié qui nous permet de pallier cette défaillance russe et d'assurer l'approvisionnement en gaz de tous nos clients, a assuré la responsable.

Nous avons aussi des stockages souterrains pour répondre aux demandes en hiver et en ce moment nous sommes parfaitement en mesure de répondre à la demande, a-t-on ajouté de même source.

La Norvège est le premier pays fournisseur de gaz (21%) à la France devant la Russie avec Gazprom (14%), l'Algérie (13%) et les Pays-Bas (11%).

Gazprom a réduit ses livraisons de gaz à l'Union européenne en raison de besoins accrus en Russie à cause du froid, mais les pays de l'UE doivent être en mesure de tenir un mois sur leurs capacités, avait annoncé vendredi la Commission européenne.

La Russie a expliqué qu'elle avait besoin de davantage de gaz à cause de la vague de froid et le contrat entre Gazprom et les compagnies européennes prévoit une certaine flexibilité pour de telles situations, avait indiqué Marlene Holzner, la porte-parole de la Commission en charge de l'Energie.

(©AFP / 04 février 2012 18h30)