Bosnie : Vjekoslav Bevanda investi Premier ministre


SARAJEVO - Le parlement bosnien a investi jeudi l'économiste croate Vjekoslav Bevanda au poste de Premier ministre, après quinze mois de crise politique intervenue dans la foulée des législatives d'octobre 2010.

Dans un discours avant son investiture, M. Bevanda a appelé les politiciens des principales communautés du pays - musulmane, serbe, croate - d'unir leurs forces pour surmonter les problèmes économiques et affirmé que l'intégration dans l'Union européenne était la seule voie pour l'avenir de ce pays des Balkans.

Sur 36 élus présents, 31 ont voté pour l'investiture de M. Bevanda, deux contre et trois se sont abstenus, selon un journaliste de l'AFP.

Le vote a porté uniquement sur le Premier ministre du gouvernement central bosnien. Ce dernier dispose désormais d'un mois pour former son cabinet qui va compter neuf ministères et sera composé des représentants des trois principales communautés de Bosnie.

Vjekoslav Bevanda, 55 ans, candidat du principal parti des Croates de Bosnie, l'Union démocratique croate (HDZ), avait été désigné début janvier par la présidence tripartite du pays pour former le nouveau gouvernement.

Les leaders politiques de Bosnie se sont mis d'accord fin décembre sur la formation de ce gouvernement, dont le rôle est notamment de préparer le pays à son intégration à l'Union européenne (UE).

Cet accord avait mis un terme à la plus grave crise politique dans le pays depuis la fin de la guerre inter-communautaire (1992-95).

Depuis la fin du conflit, la Bosnie est composée de deux entités, serbe et croato-musulmane, reliées par de faibles institutions centrales.

(©AFP / 12 janvier 2012 15h00)

News les plus lues