Bulgarie: fissures dans des gaines de protection d'un réacteur nucléaire


SOFIA - Des fissures dans la moitié des gaines de protection d'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire bulgare de Kozlodoui ont été constatées lors de travaux de maintenance, alors que le réacteur était à l'arrêt, a annoncé la centrale jeudi.

La centrale n'a fait état d'aucune fuite radioactive.

Les mêmes défauts avaient été constatés en octobre dernier sur l'autre réacteur, le numéro 6. Peu de temps après, le directeur de la centrale avait été limogé.

Des défauts mécaniques (fissures) dans 37 des 61 gaines qui entourent les barres contrôlant la réaction nucléaire au sein du réacteur numéro 5 de la centrale ont été constatés lors de travaux de réparation et de prophylaxie de l'équipement. Ces résultats ont donné lieu à une décision de remplacement de toutes les gaines de protection, selon un communiqué.

La centrale avait déjà annoncé il y a une semaine une hausse du niveau de radioactivité dans l'enceinte de confinement de ce réacteur, sans qu'il y ait de fuite hors de cette enceinte.

Une hausse du niveau du gaz radioactif xénon (Xe 133) avait été constatée lors des travaux de maintenance dans le circuit primaire du réacteur qui était déjà à l'arrêt, avait indiqué la centrale, sans en préciser l'origine.

Un problème dû à des fissures dans les gaines de protection du réacteur 5 s'était déjà manifesté en 2006, alors qu'il fonctionnait.

La seule centrale nucléaire bulgare exploite deux réacteurs - numéros 5 et 6, de type VVER, et de 1.000 MW chacun. Les quatre anciens réacteurs, de 440 MW chacun, ont été fermés en 2002 et 2006 sous la pression de l'Union européenne, par souci de sécurité.

(©AFP / 05 mai 2011 14h57)


News les plus lues