Cartel: propositions d'Apple et 4 éditeurs pour arrêter une enquête


BRUXELLES - Cinq éditeurs dont le géant Apple ont fait des propositions à la Commission européenne pour mettre fin à une enquête sur une possible entente visant à restreindre la concurrence sur le marché européen des livres électroniques, a annoncé mercredi l'exécutif européen.

Dans le cadre de son enquête sur la distribution des livres numériques, la Commission européenne a reçu des propositions d'Apple et de quatre éditeurs internationaux: Simon & Schuster, Harper Collins, Hachette Livre et Verlagsgruppe Georg von Holtzbrinck, a indiqué le commissaire européen en charge de la Concurrence, Joaquin Almunia, cité dans un communiqué.

Je salue le fait que ces cinq groupes ont fait des propositions pour parvenir rapidement à résoudre cette enquête, ouverte en décembre 2011. Nous menons des discussions fructueuses avec ces éditeurs, sans préjuger du résultat, a-t-il ajouté.

La Commission va désormais tester les propositions faites par ces groupes et s'assurer qu'elles sont suffisantes pour conserver de la concurrence sur le marché européen des livres électroniques (e-books).

L'annonce de Bruxelles survient au moment même où aux Etats-Unis, le ministère de la Justice a lancé des poursuites contre le groupe informatique Apple, inventeur de l'Ipad et cinq éditeurs, pour entente visant à relever le prix des livres numériques et limiter la concurrence dans le secteur.

Selon le ministère, cette entente, qui visait notamment à lutter contre la politique de prix bas du distributeur Amazon, a eu pour résultat que les consommateurs de livres numériques ont payé des dizaines de millions de dollars supplémentaires pour leurs achats. Les groupes soupconnés d'entente aux Etats-Unis sont les mêmes que ceux visés par l'enquête en Europe.

M. Almunia a d'ailleurs salué la coopération avec les Etats-Unis qui a profité aux enquêtes des deux côtés de l'Atlantique.

(©AFP / 11 avril 2012 18h49)

News les plus lues