Chutes de neige au Chili: des milliers de personnes coupées du monde


SANTIAGO - Environ 16.000 personnes ont été coupées du monde mardi à la suite de fortes chutes de neige dans le sud du Chili, dans une région déjà frappée par la récente éruption du volcan Puyehue, au moment où une vague de froid inhabituelle sévit en Amérique du Sud.

Les autorités s'employaient à faire dégager les routes, à rétablir l'approvisionnement en eau et en électricité, acheminer des aliments à la population et du fourrage pour le bétail, alors que les températures se situent autour de -20 degrés et qu'il est tombé à certains endroits jusqu'à 2,5 mètres de neige.

Les communes rurales sinistrées, Curarrehue, Melipeuco, Curacautin et Lonquimay, sont situées à environ 600 km au sud de Santiago. Ces communes ont déjà été touchées par le nuage de cendres du volcan Puyehue, entré en éruption le 4 juin à 200 km de là. Une partie des pâturages et des routes avait alors été recouverte d'un épais manteau gris.

Le gouvernement a décidé de venir en aide aux sinistrés, notamment à Lonquimay, en déclarant l'état de catastrophe naturelle, ce qui va nous donner davantage de moyens pour aider les Chiliens qui aujourd'hui vivent dans l'adversité, a déclaré le président chilien Sebastian Piñera.

La région traverse des moments très difficiles en raison des dégâts causés par des chutes de neige exceptionnelles, après avoir été touchée par l'éruption d'un volcan qui continue de cracher des cendres, a-t-il ajouté.

Les communes les plus touchées sont en état d'alerte rouge car 70% des routes sont impraticables, la neige n'ayant cessé de tomber depuis la semaine dernière.

(©AFP / 20 juillet 2011 21h54)