Espagne: explosion du déficit public en 2012


BRUXELLES - Le déficit public espagnol devrait être de 10,2% du PIB en 2012 et le pays ne devrait pas atteindre ses objectifs de réduction budgétaire en 2013 et en 2014, a estimé vendredi la Commission européenne en publiant ses nouvelles prévisions économiques.

Selon Bruxelles, le déficit public espagnol devrait être de 6,7% en 2013 et de 7,2% en 2014, loin des objectifs affichés par Madrid qui avait promis de repasser sous le seuil de 3% de déficit l'an prochain.

Mercredi, le chef du gouvernement Mariano Rajoy avait annoncé que le déficit public devrait se situer en 2012 à moins de 7% du PIB en 2012, après 9,4% en 2011. Les autorités espagnoles avaient négocié un objectif de 6,3% avec Bruxelles pour l'année 2012.

Malgré des perspectives toujours sombres pour 2013, le chef du gouvernement a assuré que la politique menée depuis un an avait permis de laisser en arrière l'imminence d'un désastre et d'éviter le naufrage de l'Espagne.

Madrid a plusieurs fois obtenu des délais de Bruxelles pour réduire son déficit public, compte tenu des efforts fournis en terme de réformes.

Si la croissance se détériore de manière imprévue, un pays peut bénéficier d'un délai pour corriger son déficit excessif, a rappelé à plusieurs reprises le commissaire européen chargé des Affaires économiques, Olli Rehn. Mais à condition qu'il ait fourni comme convenu les efforts budgétaires demandés.

(©AFP / 22 février 2013 11h14)