Espagne: un islamiste soupçonné d'avoir voulu empoisonner le réseau d'eau


MADRID - Un juge espagnol a envoyé en prison un islamiste marocain, arrêté mercredi dans le sud du pays et soupçonné d'avoir voulu empoisonner le réseau d'eau potable, selon la décision de justice publiée samedi.

Selon le juge, des textes publiés par Abdellatif Aoulad Chiba, soupçonné de liens avec Al-Qaïda, sur des sites web jihadistes expriment de manière claire et explicite son désir de mener un attentat visant 'les infidèles' en empoisonnent les réserves d'eau destinée à la consommation humaine.

Ces attentats auraient été commis en particulier dans les dépôts qui fournissent de l'eau aux campings ou aux complexes touristiques, selon le texte.

L'analyse de ses contributions au forum (jihadiste) Al Shumukh met en évidence le fait que son extrémisme et sa détermination à commettre un attentat a augmenté au fil des jours, ajoute la décision de justice.

Abdellatif Aoulad Chiba, âgé de 37 ans, avait été arrêté mercredi à Linea de la Conception, dans le sud de l'Espagne, pour endoctrinement et formation de terroristes via internet pour le réseau Al-Qaïda, selon la police.

Il est soupçonné d'appartenance à une bande armée en raison de liens avec l'organisation terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

(©AFP / 20 août 2011 17h45)