Euthanasie: des personnalités s'engagent pour une loi d'ultime liberté


PARIS - Plusieurs personnalités, parmi lesquelles Nathalie Baye, Guy Bedos, Boris Cyrulnik, Benoîte Groult ou Patrick Sébastien, se sont engagées pour la légalisation de l'euthanasie, a indiqué mercredi un communiqué de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD).

Le texte, signé par une cinquantaine de personnalités, demande aux candidats à la présidentielle de prendre l'engagement solennel, s'ils sont élus, de déposer très rapidement un texte de légalisation devant le Parlement, afin que la France rejoigne les pays de liberté qui ont déjà légiféré.

L'ADMD cite notamment, parmi les premiers signataires de ce texte pour une loi d'ultime liberté, les comédiennes Nathalie Baye et Mylène Demongeot, les chanteurs Hugues Aufray, Sheila, Stone, les humoristes Guy Bedos et Patrick Sébastien, les écrivains Noëlle Châtelet, Christiane Collange, Régine Deforges, Gilles Perrault, le psychanalyste Boris Cyrulnik et le philosophe André Comte-Sponville, les politiques Anne Hidalgo, Jean-Paul Huchon, Noël Mamère...

L'association, présidée par Jean-Luc Romero, organisera le 24 mars un rassemblement pour le droit de mourir dans la dignité place de la République à Paris, suivi d'une réunion publique au Cirque d'Hiver-Bouglione.

De son côté l'Alliance Vita, opposée à l'euthanasie, lancera, du 5 mars au 27 avril, un Tour de France de la solidarité, dans 50 villes, afin de sensibiliser le grand public aux enjeux de solidarité autour de la fin de vie.

(©AFP / 22 février 2012 19h31)

News les plus lues