FAO: les changements climatiques menacent la sécurité alimentaire


ROME - Les changements climatiques et leur impact sur les disponibilités en eau pour l'agriculture menacent la sécurité alimentaire des populations urbaines et les moyens de subsistance des communautés rurales, a mis en garde jeudi la FAO.

Le changement climatique aura un impact majeur sur les disponibilités en eau pour l'agriculture et sur la productivité des cultures au cours des prochaines décennies, met en garde l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture dans un rapport faisant le point sur les connaissances scientifiques actuelles dans ce domaine.

Les moyens de subsistance des communautés rurales ainsi que la sécurité alimentaire des populations urbaines sont à risque, affirme dans ce rapport Alexander Mueller, directeur général adjoint de la FAO.

Les précipitations augmenteront sous les tropiques et les latitudes plus élevées, mais elles diminueront sous les latitudes semi-arides déjà sèches et à l'intérieur des grands continents, ajoute ce rapport de l'agence onusienne dont le siège est à Rome.

L'augmentation des températures devrait allonger la saison de croissance dans les zones tempérées de l'hémisphère nord, mais elle la réduirait presque partout ailleurs, selon ce rapport.

La FAO met ainsi en garde contre la réduction du débit des rivières qui risque de se produire en Méditerranée et dans les zones semi-arides des Amériques, d'Australie et d'Afrique Australe, régions qui souffrent déjà de stress hydrique.

En Asie (...) les deltas densément peuplés seront exposés à un cocktail de risques: réduction des flux d'eau, augmentation de la salinité, montée du niveau des mers, ajoute la FAO.

Pour résoudre une partie des problèmes, les producteurs peuvent planter plus tôt ou plus tard, réduisant ainsi leur utilisation de l'eau tout en optimisant l'irrigation.

Le rapport de la FAO reconnaît également que l'on sait peu de choses sur les répercussions aux niveaux régional et sous-régional des effets du changement climatique sur l'eau utilisée pour l'agriculture, et là où les agriculteurs seront le plus à risque.

Une plus grande précision et plus d'attention sont nécessaires pour comprendre la nature, la portée et la localisation des impacts du changement climatique sur le développement des ressources en eau pour l'agriculture, conclut le rapport.

(©AFP / 09 juin 2011 13h06)

News les plus lues