Fillon: Aucune raison pour que les relations France/Allemagne changent


PARIS - Le Premier ministre François Fillon a assuré samedi qu'il n'y avait aucune raison pour que les relations entre la France et l'Allemagne changent, après que la France a vu sa note dégradée par Standard & Poor's et que l'Allemagne a conservé son triple A.

Je ne crois pas que cette décision changera quoi que ce soit à la relation entre la France et l'Allemagne, a-t-il dit en réponse à la question d'un journaliste allemand, précisant ensuite: il n'y a aucune raison pour que nos relations changent.

D'abord parce que cette relation, elle est structurelle, elle correspond à notre géographie, à nos économies, à notre histoire. Parce que la France et l'Allemagne ont des sorts qui sont complètement liés. L'Allemagne sait très bien qu'il ne peut pas y avoir de prospérité durable sans une zone euro qui soit en croissance, une zone euro forte, une zone euro stable, a expliqué le Premier ministre.

M. Fillon a ensuite fait valoir les efforts (...) que nous avons fait en commun pour qu'il y ait plus de discipline budgétaire à l'intérieur des pays de la zone euro. Nous avons d'ailleurs proposé -- cela a été adopté par le Conseil européen -- que chaque pays mette en place une règle d'or.

Nous voulons aussi des mesures de croissance et ces mesures de croissance doivent être prises (...) au sein de l'Union européenne. Beaucoup de sujets sont sur la table (...) La France a fait des propositions et je crois que nous sommes très en ligne avec l'Allemagne sur ces propositions, a-t-il ajouté.

(©AFP / 14 janvier 2012 11h51)