Fukushima: l'action Tepco bondit de 24,27%, négociations avec les banques


TOKYO - L'action de l'exploitant de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, Tokyo Electric Power (Tepco), a bondi mardi de 24,27% à la Bourse de Tokyo, à la suite d'un brusque mouvement de rachats liés à des spéculations, selon des courtiers, sur fond de négociations avec les banques.

Le titre est remonté à 215 yens en fin journée, soit une augmentation soudaine de 42 yens par rapport à son cours de fermeture de la précédente séance (vendredi).

Les actionnaires s'étaient auparavant débarrassés de la valeur Tepco, société en difficulté depuis l'accident de son complexe atomique déclenché le 11 mars par le séisme et le tsunami qui ont dévasté le littoral nord-est de l'archipel.

Finalement, en milieu de journée, le titre s'est redressé de façon spectaculaire en raison de spéculations récurrentes à très court terme, vraisemblablement liées cette fois à des informations sur la négociation de nouveaux emprunts auprès des banques, selon les opérateurs.

Tepco souhaiterait lever 1.000 milliards de yens (10 milliards d'euros).

Toutefois, les groupes bancaires sollicités poseraient comme conditions préalables l'acceptation de fonds publics, une augmentation de 10% des tarifs de l'électricité et le redémarrage de réacteurs nucléaires, selon des médias.

Le ministre de l'Industrie, Yukio Edano, a récemment demandé au PDG de Tepco d'étudier l'option d'une injection de capitaux par un organisme public, une solution examinée par le gouvernement qui entraînerait une nationalisation temporaire, bien que M. Edano réfute ce terme.

La direction de Tepco souhaiterait pour sa part éviter de tomber sous le contrôle de l'Etat.

TOKYO ELECTRIC POWER

(©AFP / 10 janvier 2012 07h23)


News les plus lues