Gaz de schiste: Chevron autorisé à explorer dans l'est de la Roumanie


BUCAREST - Le géant énergétique américain Chevron a obtenu l'autorisation de procéder à des forages d'exploration pour les gaz de schiste dans l'est de la Roumanie, ont annoncé les autorités roumaines vendredi.

L'Agence nationale pour la protection de l'environnement de Vaslui (nord-est) a donné une autorisation pour les trois projets d'exploration de Chevron, précise l'agence dans un communiqué.

Chevron pourra donc procéder à des forages d'exploration dans les communes de Gagesti, Pungesti et Bacesti (nord-est) malgré l'opposition des habitants de la région aux gaz de schiste.

Des milliers de manifestants se sont réunis à plusieurs reprises dans la région pour dénoncer les risques pour l'environnement causés par la fracturation hydraulique.

Cette technique controversée qui consiste à injecter à haute pression dans la roche d'énormes quantités d'eau additionnées de sable et d'additifs chimiques peut polluer les nappes phréatiques, fragiliser les sols, voire favoriser les tremblements de terre.

Chevron a déjà obtenu en mai des permis d'exploration sur le littoral de la Mer Noire en Roumanie.

La coalition de centre gauche qui dirige la Roumanie depuis mai 2012 avait vivement critiqué l'octroi de concessions pour l'exploration des gaz de schiste à plusieurs groupes pétroliers, dont Chevron, par le gouvernement de centre droit au pouvoir début 2012.

Mais M. Ponta a changé de position déclarant que la question du gaz de schiste doit être abordée de manière sérieuse, positive avant de se dire favorable à l'exploration.

La Roumanie est ainsi devenue, avec la Pologne et l'Espagne, un des plus fervents défenseurs de cette source d'énergie.

La France a rappelé la semaine dernière son opposition à l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste en raison des menaces pour l'environnement.

iw/cj

CHEVRON

(©AFP / 19 juillet 2013 14h11)