Grèce: amorce de polémique autour de la montée sur scène de Bernard Cantat


ATHENES - L'agence grecque à l'Egalité des sexes a amorcé mercredi une polémique en dénonçant la montée sur scène prévue à Athènes ce week-end dans la pièce Des Femmes de Wajdi Mouawad du rockeur français Bertrand Cantat, qui avait battu à mort sa compagne en 2003.

L'agence, un secrétariat général dépendant du ministère de l'Intérieur, s'indigne de ce que l'ex-leader du groupe Noir désir recherche les applaudissements du public (...) en outre dans une pièce qui, ironie tragique, inclut le drame d'Antigone, symbole de la résistance à l'autorité masculine.

Ce prochain week-end, nous n'applaudirons pas, nous déplorerons, ajoute le secrétariat dans un communiqué, reprochant au Festival d'Athènes, qui fera jouer la pièce de n'avoir pas suivi l'exemple du Québec et de Barcelone.

Dans un pays sans grande culture féministe, où les autorités restent tolérantes face aux violences conjugales ou crimes dits passionnels, le secrétariat est le premier à s'émouvoir de cette représentation.

Le metteur en scène de la trilogie, Wadji Mouawad, a pour sa part défendu lors d'une conférence de presse son choix de redonner une place parmi les vivants à un homme qui a été condamné et a purgé sa peine, a rapporté l'agence de presse grecque Ana.

Se défendant de vouloir provoquer ou manquer de respect, il a reconnu un rapport entre l'histoire de Bertrand et les tragédies de l'auteur antique Sophocle reprises dans Des Femmes. Ces oeuvres reflètent sa chute a-t-il affirmé, selon l'Ana.

Il faisait référence, a précisé l'agence, outre à Antigone, condamnée à mort pour avoir défié l'autorité de son oncle, le roi Créon, à Déjanire, l'héroïne des Trachiniennes, qui se suicide pour avoir par erreur empoisonné son mari, le héros Héraclès, qu'elle voulait reconquérir. L'ex-épouse de Bernard Cantat s'est suicidée en janvier 2010.

La première de la trilogie a été donnée le 28 juin à Cenon, dans le sud-ouest de la France, avec la participation de Bertrand Cantat, après l'annulation de sa présentation prévue à Barcelone en raison de sa présence dans le choeur.

La polémique qui a éclaté en avril en France et au Québec a aussi fait renoncer Bertrand Cantat à monter sur scène au Festival d'Avignon, du 20 au 25 juillet, ainsi qu'à Montréal où il devait se produire en mai 2012, et à Ottawa.

Le chanteur a été condamné à huit ans de prison en Lituanie pour avoir frappé mortellement en 2003 sa compagne l'actrice Marie Trintignant. Transféré en France, il a été remis en liberté en 2007.

(©AFP / 06 juillet 2011 18h31)