Hamas: Haniyeh condamne le raid américain qui a tué Ben Laden


GAZA (Territoires palestiniens) - Le chef du gouvernement du mouvement palestinien Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a condamné lundi le raid américain qui a tué le chef du réseau Al-Qaïda Oussama Ben Laden.

Nous condamnons l'assassinat de tout moujahid (combattant islamique) et de tout individu, musulman ou arabe, et nous demandons à Dieu de lui accorder sa miséricorde, a déclaré M. Haniyeh à des journalistes à Gaza.

Si cette nouvelle est vraie, nous pensons que c'est la poursuite de la politique d'oppression américaine fondée sur l'effusion du sang des Arabes et des musulmans, a-t-il ajouté.

M. Haniyeh a exprimé cette condamnation malgré les différences d'interprétation entre nous, en allusion au jihadisme mondialisé d'Al-Qaïda, qui se distingue de l'objectif des mouvements palestiniens, y compris islamistes, concentrés sur la lutte contre Israël.

Le Hamas et des groupuscules salafistes jihadistes de Gaza se réclamant d'Al-Qaïda se sont affrontés durement récemment.

En avril, deux militants d'un de ces groupes, dont un Jordanien, soupçonnés d'avoir participé à l'assassinat du militant pacifiste italien Vittorio Arrigoni, sont morts et un troisième a été blessé lors d'un assaut des forces de sécurité du Hamas contre une maison où ils s'étaient retranchés.

Laissant entendre que la répression contre les salafistes allait s'intensifier, le Hamas avait promis de traquer et juger les auteurs de ce crime atroce.

En août 2009, le Hamas avait férocement réprimé la création d'un émirat islamique dans une mosquée de Rafah (sud) par le groupuscule islamiste radical Jound Ansar Allah, au prix de 24 morts.

Oussama Ben Laden, instigateur des attentats du 11-Septembre 2001, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi lors d'une opération menée par des forces spéciales américaines dans une villa du Pakistan où il se cachait.

(©AFP / 02 mai 2011 14h45)

News les plus lues