Homs: l'armée syrienne a lancé un assaut terrestre sur Baba Amr


DAMAS - L'armée syrienne a lancé depuis mardi soir un assaut terrestre contre le quartier rebelle de Baba Amr à Homs (centre), pilonné depuis plus de trois semaines, a affirmé mercredi à l'AFP une source de sécurité à Damas.

Le secteur est sous contrôle. L'armée a déjà procédé à un nettoyage bloc par bloc, maison par maison, et maintenant les soldats fouillent chaque cave et tunnel à la recherche d'armes et de terroristes, a indiqué cette source précisant qu'il reste encore quelques poches à réduire.

Pour sa part, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a fait état de combats dans le périmètre de Baba Amr entre l'armée régulière et des groupes de déserteurs pour empêcher l'assaut du quartier alors que des explosions et des tirs étaient entendus dans d'autres quartiers de la ville soumise à d'intenses bombardements depuis le 4 février.

Depuis des semaines, les militants anti-régime évoquaient la possibilité d'un assaut sur Baba Amr, le plus tenace des quartiers rebelles de Homs. Mardi, la redoutable quatrième division de l'armée a été dépêchée en renfort aux abords du quartier selon les militants, ravivant les craintes.

La géographie est au coeur de la bataille de Homs: troisième ville de Syrie, poumon industriel avec ses raffineries, elle est à la croisée des chemins entre Damas et le nord du pays. Sa province est frontalière du nord du Liban, majoritairement sunnite et sympathisant de la révolte.

C'est aussi un carrefour routier vital par lequel transitent les marchandises de Turquie et vers les pays du Golfe, des gazoducs et des oléoducs.

(©AFP / 29 février 2012 13h17)