Hongrie: la Banque centrale lance un plan de crédit pour les PME


BUDAPEST - La Banque centrale hongroise (MNB) a annoncé jeudi le lancement d'un plan d'action de crédits préférentiels aux petites et moyennes entreprises (PME) pour relancer la croissance économique, au détriment de la réserve en devises étrangères de l'institution.

Un programme de relance économique fondé sur le modèle anglais +funding for lending+ a été élaboré, a annoncé le nouveau président de la MNB, György Matolcsy, en ajoutant que le programme abaissera le niveau de la réserve en devises étrangères de la MNB de 3 milliards d'euros.

L'endettement des PME en devises étrangères les rend vulnérables, nous allons tout faire pour minimiser ce risque, a-t-il ajouté devant des journalistes.

György Matolcsy a annoncé trois principales mesures.

La MNB va proposer aux banques commerciales un crédit de 250 milliards de forints (environ 831 millions d'euros) à un taux de 0%, à destination des PME.

Un deuxième crédit, toujours de 250 milliards de forints à 0%, doit permettre aux PME de remplacer en forint leurs dettes actuellement exprimées en devises étrangères.

Ces deux mesures seront valables de juin à août.

Enfin, après des négociations avec les banques et le gouvernement pour baisser la vulnérabilité du système bancaire, la MNB va réduire son stock d'obligations à deux semaines à 3.600 milliards de forints (12 milliards d'euros), contre 4.500 milliards de forints (15 milliards d'euros) actuellement.

Pour financer cette dernière mesure, la MNB a annoncé un swap de change, financé par ses propres réserves. Le swap de change permet à un opérateur de se procurer immédiatement des devises, et de les revendre ultérieurement dans le cadre d'un contrat à terme dont les modalités sont fixées lors de la mise en place de cette opération.

Le Premier ministre conservateur Viktor Orban a nommé début mars le controversé ministre de l'Economie György Matolcsy, un de ses fidèles, à la tête de la MNB, un choix considéré comme une façon de resserrer son emprise sur l'institution.

Peu après avoir pris ses fonctions, György Matolcsy a procédé à l'élargissement de ses prérogatives à la tête de l'institution.

La devise hongroise, le forint, a légèrement faibli face à l'euro à 304,40 HUF/EUR, contre 303,00 HUF/EUR juste avant l'annonce.

Vers 12H00 GMT, elle a repris des forces en s'échangeant à 301,08 HUF/EUR.

(©AFP / 04 avril 2013 14h13)