Inde: l'AIEA inspecte une centrale nucléaire après deux incidents récents


JAIPUR (Inde) - Une équipe de l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a commencé lundi à inspecter une centrale nucléaire dans le nord-ouest de l'Inde, à la demande du gouvernement, après plusieurs fuites récentes ayant exposé des dizaines d'ouvriers à des radiations.

Les inspecteurs se sont rendus à la centrale du Rajasthan, la Rajasthan Atomic Power Station pour vérifier les programmes et les activités essentiels aux opérations de la centrale, sur la base des normes de sécurité de l'AIEA et des bonnes pratiques en vigueur, a indiqué l'agence dans un communiqué.

C'est la première fois que l'Inde fait appel à une équipe de l'AIEA, a souligné l'agence basée à Vienne.

Les douze membres de l'équipe de l'AIEA devraient inspecter la centrale, située à Rawatbhata, jusqu'au 15 novembre, en se concentrant en particulier sur les pratiques de travail, les procédures de sécurité et les conditions d'équipements.

La centrale a été touchée par un premier accident le 23 juin lorsque 38 personnes ont été exposées à une fuite lors de travaux de maintenance sur une chaîne de refroidissement.

Selon la direction de la centrale, deux d'entre eux ont alors reçu des doses de radiations équivalentes à la limite annuelle admise mais tous ont repris le travail.

Au cours du second accident, survenu le 19 juillet, quatre autres ouvriers ont été exposés à des radiations alors qu'ils réparaient un joint déficient sur un tuyau.

L'Inde, qui dépend essentiellement du charbon, recherche activement de nouvelles sources d'énergie pour alimenter sa croissance économique et le gouvernement voudrait faire passer la part du nucléaire dans la production énergétique de 3% actuellement à 25% d'ici à 2050.

Plusieurs projets nucléaires d'envergure, qui reposent sur la technologie russe, française, américaine ou japonaise, sont actuellement à l'étude ou en cours de construction.

Mais des observatoires de l'environnement ont exprimé leurs craintes concernant les normes de sécurité en Inde, où se produisent régulièrement des accidents à petite échelle, dûs à des négligences humaines et à une maintenance industrielle insuffisante.

(©AFP / 29 octobre 2012 13h23)