Inondations: retour progressif à la normale dans les Alpes-Maritimes


VILLENEUVE-LOUBET (Alpes-Maritimes) - L'heure était à un retour progressif à la normale dimanche soir dans l'ouest des Alpes-Maritimes, touché depuis samedi par des inondations, la météo redevenant plus clémente et les rivières regagnant peu à peu leur lit, a constaté une journaliste de l'AFP.

Depuis samedi, près d'un millier de personnes ont été évacuées, en particulier sur les communes de Pégomas, Auribeau-sur-Siagne, Puget-Théniers ou encore Villeneuve-Loubet, indique la préfecture dans un communiqué. Toutes ont pu regagner leur foyer, excepté 300 d'entre elles qui ont dû être relogées soit à l'hôtel, soit en gymnase, soit par leurs propres moyens, selon la même source.

Cinq cents sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur près d'un millier d'opérations de secours. Gendarmes et policiers ont, eux, participé à plus de 200 interventions, selon la préfecture.

Tous les indicateurs reviennent progressivement à la normale, a indiqué le président du conseil général Eric Ciotti en début de soirée, se félicitant qu'il n'y ait pas eu de gros incident dans le département et que les dommages affectant les infrastructures aient été limités (arbres sur la chaussée, éboulis).

Ce sont les particuliers qui ont le plus souffert ce week-end des inondations, a-t-il ajouté.

Un point noir persistait à Villeneuve-Loubet, où des routes restaient submergées par le Loup et coupées à la circulation, a constaté l'AFP.

Selon la préfecture, la circulation des trains entre Les Arcs et Saint-Raphaël (Var) a été interrompue en soirée. Les passagers ont été pris en charge par la SNCF.

Orages et inondations ont également entraîné des coupures de courant chez près de 4.000 clients dimanche, notamment à Nice, mais la situation était quasi rétablie dans la soirée, selon ERDF.

Au Marineland d'Antibes, qui a connu des problèmes électriques mais aussi un trop-plein dans ses bassins, des marins-pompiers de Marseille sont venus en renfort pour pomper les eaux pluviales. Le parc d'attractions restera fermé jusqu'à mercredi au moins, a indiqué sa direction à un correspondant de l'AFP.

(©AFP / 06 novembre 2011 19h39)