Israël dénonce la position pro-palestinienne de l'UE, convoque des ambassadeurs


JERUSALEM - Israël a convoqué vendredi plusieurs ambassadeurs européens, accusant l'Union européenne d'adopter une position partiale en faveur des Palestiniens qui met en péril les négociations de paix, a annoncé son porte-parole.

Les ambassadeurs britannique, français, italien et espagnol ont été convoqués au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, au lendemain de la convocation d'ambassadeurs israéliens dans ces mêmes pays européens en réponse à la poursuite de la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a ordonné la convocation des ambassadeurs britannique, français, italien et espagnol et a souligné que leur position sans cesse partiale contre Israël et en faveur des Palestiniens est inacceptable et donne l'impression qu'ils ne font que chercher des moyens de blâmer Israël, a indiqué son porte-parole dans un communiqué.

Il a demandé à ce que les ambassadeurs soient informés qu'Israël déploie d'importants efforts pour permettre un dialogue continu avec les Palestiniens, selon lui.

Au-delà du fait qu'elles soient partiales, déséquilibrées et déconnectées de la réalité sur le terrain, les positions tenues par ces Etats mettent considérablement en péril les possibilités de parvenir à un quelconque accord entre les deux camps israélien et palestinien, a-t-il ajouté.

Un responsable israélien a souligné à l'AFP que le fait de convoquer plusieurs ambassadeurs pour le jour même était rare et traduisait le fort mécontentement israélien.

La semaine dernière, Israël a annoncé des plans pour plus de 1.800 logements dans des colonies, ignorant les recommandations du secrétaire d'Etat américain John Kerry qui s'échine à rallier Israéliens et Palestiniens à son plan de paix.

Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, s'était dit très préoccupée par cette annonce, assurant que les colonies sont illégales selon la loi internationale et constituent un obstacle à la paix.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a dénoncé jeudi l'hypocrisie de l'Union européenne après l'annonce de la convocation des ambassadeurs israéliens en poste à Londres, Rome et Paris jeudi et de l'ambassadeur d'Israël à Madrid vendredi.

'L'Union européenne convoque des ambassadeurs à cause de la construction de quelques maisons ? Quand l'UE a-t-elle convoqué des ambassadeurs palestiniens à propos des appels à la destruction d'Israël ? a-t-il dénoncé.

(©AFP / 17 janvier 2014 10h29)

News les plus lues