L'Afrique du Sud adopte un livre blanc sur la baisse de ses émissions de CO2


LE CAP - L'Afrique du Sud, qui accueille la prochaine grande conférence de l'ONU sur le climat fin novembre, a dévoilé mardi un livre blanc sur la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre, comme le CO2.

Cette politique que nous décidons maintenant et avant la conférence sur le climat va vraiment nous donner un pouvoir de négociation, a affirmé la ministre de l'Environnement, Edna Molewa, lors d'un point presse au Cap.

Les mesures concrètes seront mises au point d'ici deux ans et viseront plus particulièrement les gros émetteurs comme les producteurs d'électricité, de fioul mais aussi les mines, l'industrie et les transports.

Le Trésor sud-africain travaille à un projet de taxe carbone, indique le livre blanc, et à des incitations pour soutenir les initiatives respectueuses de l'environnement.

Le livre blanc reprend les objectifs annoncés par le président Jacob Zuma en 2009 visant à réduire de 34% en dix ans le niveau de croissance des gaz à effets de serre par rapport à ce qu'il aurait été si rien n'était fait, et de 42% d'ici 2025.

L'Afrique du Sud s'attend à un pic d'émissions entre 2020 et 2025. La baisse n'interviendra pas avant 2036.

Nous n'allons pas nécessairement agiter ce document en tant que tel mais cela montre que nous agissons vraiment sérieusement en tant que pays gros émetteur, a ajouté la ministre.

Il ne faut pas voir ça comme une politique de la carotte et du bâton. Ce sont des objectifs pour l'action. On ne va pas appliquer le bâton à qui que ce soit, cela nous donne une direction où nous voulons aller, a par ailleurs précisé Peter Lukey, directeur général adjoint pour le changement climatique.

Nous devons être totalement honnêtes en termes de restructuration de notre économie dans les 20 prochaines années, il ne fait pas de doute que certaines industries seront affectées, a-t-il dit. Mais, si tout reste pareil, nous courrons au désastre, a-t-il ajouté.

Le gouvernement sud-africain, très dépendant des centrales au charbon, mise notamment sur le développement du nucléaire pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Aucune décision n'a été prise mais l'objectif est de produire 9.600 MW par le nucléaire. L'équivalent de six réacteurs.

(©AFP / 18 octobre 2011 19h37)


News les plus lues