L'Allemagne abaisse sa prévision de déficit public à 0,5% pour 2012


BERLIN - Le ministère allemand des Finances a annoncé mercredi que le déficit public du pays serait vraisemblablement d'environ 0,5% cette année, moitié moins qu'une précédente prévision de 1%.

Ce pronostic plus optimiste est imputable à une bonne situation économique dans son ensemble et surtout une bonne tenue du marché du travail, explique le ministère dans un communiqué. L'an dernier le déficit était de 1% du Produit intérieur brut (PIB).

La conjoncture allemande a beau montrer quelques signes d'essoufflement, le marché du travail est toujours au beau fixe, avec un taux de chômage de 6,6% en juin. Cela se traduit par des recettes fiscales en hausse et des dépenses d'aide sociale en baisse, et profite au budget de l'Etat mais aussi des communes.

Le déficit public allemand fédère le déficit de l'Etat fédéral, celui des Etats régionaux (Länder), des communes et des caisses de sécurité sociale.

Dans son communiqué, le ministère se félicite de respecter à la fois les exigences du pacte de stabilité et de croissance et celles du pacte budgétaire encore à ratifier.

En revanche la dette publique allemande va continuer à dépasser largement le plafond fixé par Bruxelles : elle devrait s'établir à 83,5% du PIB cette année, pronostique le ministère, contre 81,2% en 2011. La limite européenne est fixée à 60%.

(©AFP / 04 juillet 2012 17h06)