L'Italie émet 14,5 mds EUR d'obligations dont les taux bondissent


Milan (Italie) - Le Trésor italien a émis mardi 14,5 milliards d'euros d'obligations à court terme, dont les taux d'intérêt ont bondi à des niveaux records, signe de la méfiance des investisseurs.

Cette émission était le premier test pour l'Italie sur le marché obligataire depuis l'abaissement de sa note souveraine en début de semaine dernière par l'agence Standard and Poor's, ce qui a attisé les craintes d'une contagion de la crise de la dette à la troisième économie de la zone euro.

Dans le détail, le Trésor a émis 8 milliards d'euros de bons du Trésor à six mois, 3,5 milliards de certificats du Trésor zéro-coupon à deux ans et 3 milliards de bons à trois mois, soit le montant maximum prévu.

Mais signe de la méfiance des investisseurs, les taux d'intéret de ces titres ont bondi à des niveaux records.

Les taux des obligations à six mois se sont notamment envolés à 3,071% contre 2,14% lors de la dernière opération similaire le 26 août et ceux des titres zéro coupon à deux ans à 4,511% contre 3,408%.

Malgré l'adoption le 14 septembre d'un plan de rigueur draconien devant permettre au pays de parvenir à l'équilibre budgétaire en 2013 et de réduire sa dette colossale (120% du PIB), l'Italie ne parvient pas à rassurer les marchés.

Les investisseurs doutent en effet de la crédibilité du gouvernement de Silvio Berlusconi, dont l'affaiblissement et la division ont été mis en lumière par les tergiversations qui ont émaillé la mise au point de ce plan.

Pour ne rien arranger, Silvio Berlusconi est empêtré depuis plusieurs jours dans de nouvelles révélations sur un scandale de prostitution et les appels à la démission se multiplient à son encontre dans le pays.

-Avec Dow Jones Newswires-

(©AFP / 27 septembre 2011 11h48)