L'UE refuse toute remise en cause de l'intégrité territoriale du Mali


BRUXELLES - L'Union européenne refuse toute remise en cause de l'intégrité territoriale du Mali, a averti vendredi la porte-parole de la représentante de la diplomatie européenne Catherine Ashton, après la proclamation d'indépendance de la rébellion touareg.

Cette dernière a proclamé vendredi l'indépendance du territoire de l'Azawad, dans le nord du pays, séparant le Mali entre une partie sud contrôlée par des militaires putschistes isolés et impuissants et une partie nord en proie à l'anarchie.

L'Union européenne s'est prononcée clairement depuis le début de la crise en faveur de l'intégrité territoriale du Mali, a déclaré Maja Kocijancic à l'AFP en réponse à une question sur la proclamation.

Tant que l'ordre constitutionnel n'aura pas été restauré, aucune solution ne pourra être trouvée, a-t-elle averti.

L'UE soutient tous les efforts déployés par la CEDEAO pour résoudre cette crise et continuera à délivrer son aide humanitaire pour soutenir les communautés dans le besoin, a-t-elle conclu.

(©AFP / 06 avril 2012 13h17)

News les plus lues