L'activité de la Bourse française du gaz a plus que triplé en 2011


PARIS - Les volumes de gaz échangés sur Powernext Gas, la Bourse française du gaz naturel, ont plus que triplé l'an dernier, a annoncé jeudi l'entreprise, qui a parallèlement élargi le cercle de ses membres.

Les échanges ont atteint 129,8 térawattheures (TWh) sur l'ensemble de l'année écoulée, contre 40,9 TWh en 2010, détaille un communiqué de Powernext Gas.

Sur le segment au comptant (ou spot), les volumes traités ont grimpé de 112% à 29,2 TWh, permettant à ce marché de rester le plus liquide d'Europe continentale.

Du côté des contrats à termes (futures), l'envolée est encore plus impressionnante: +272% à 100,6 térawattheures.

Cette explosion des volumes d'activités s'est accompagnée, rappelle Powernext, d'une extension des horaires de fonctionnement de la Bourse gazière, et de l'arrivée de sept nouveaux membres, portant leur total à 45.

Powernext, qui a lancé Powernext Gas en novembre 2008, est détenu par un groupe de gestionnaires de réseaux de transport de l'électricité et du gaz naturel européens (RTE, Elia...) et par diverses producteurs d'énergie européens, comme Total, GDF Suez, EDF ou EON.

L'opérateur gère également un marché de l'électricité en coentreprise avec l'allemand EEX, et il a lancé mardi Powernext Energy Savings, un marché français dédié à l'échange au comptant de certificats d'économie d'énergie (CEE).

ELIA

TOTAL

GDF SUEZ

EDF

E.ON

(©AFP / 12 janvier 2012 15h40)