La Chine annonce une baisse de son commerce avec la Corée du Nord


PEKIN - Les échanges déclarés avec la Corée du Nord représentent seulement 0,1% du commerce extérieur de la Chine et ce volume est en baisse au premier trimestre 2013, ont annoncé mercredi à Pékin les douanes chinoises.

Le commerce avec la Corée du Nord s'est monté à 1,31 milliard de dollars au premier trimestre, en baisse de 7,2% sur un an, a indiqué dans une conférence de presse le porte-parole des douanes chinoises, Zheng Yuesheng.

Les exportations vers la Corée du Nord ont chuté de 13,8% sur la période, à 720 millions de dollars et les importations depuis la Corée du Nord ont augmenté de 2,5% à 590 millions de dollars, a précisé M. Zheng.

Le volume du commerce entre la Chine et la Corée du Sud est en comparaison cinquante fois plus important, selon les douanes chinoises.

La péninsule coréenne connaît un regain de tension depuis le lancement d'une fusée nord-coréenne en décembre dernier, suivi par un essai nucléaire réalisé par Pyongyang en février, des initiatives qui ont ulcéré Pékin.

Mais un porte-parole de la diplomatie chinoise a refusé de confirmer mercredi si cette chute du commerce entre la Chine et la Corée du Nord reflétait un mécontentement de Pékin vis-à-vis de Pyongyang.

La Chine et la Corée du Nord entretiennent des relations normales d'Etat à Etat. La croissance des relations sino-nord-coréennes est favorable à la paix, à la stabilité et au développement de la région, a déclaré Hong Lei.

La Chine partage une frontière de 1.415 kilomètres avec la Corée du Nord et le commerce s'y est fortement développé ces dernières années. Les achats nord-coréens sont principalement composés de carburant, nourriture et biens de consommation.

Selon des experts, la Corée du Nord affiche d'ailleurs probablement un excédent commercial depuis 2011 grâce aux échanges avec la Chine, son alliée indéfectible qui veut voir la stabilité prévaloir chez son ombrageux voisin.

Les chiffres réels du commerce entre les deux pays sont probablement bien plus élevés si l'on prend en compte les échanges de troc de biens de consommation et de matières premières.

(©AFP / 10 avril 2013 11h01)

News les plus lues