La France achètera 14 avions ravitailleurs à Airbus Military à partir de 2013


MADRID - La France achètera 14 avions ravitailleurs à Airbus Military, filiale d'EADS, à partir de 2013, a annoncé vendredi le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, lors d'une visite à l'usine de Madrid.

La France a décidé de passer commande de 14 avions ravitailleurs MRTT à partir de 2013, a déclaré M. Le Drian, précisant qu'elle ne paierait pas tout la même année, mais qu'il s'agissait d'un cycle de commandes qui débutera l'an prochain.

J'ai rencontré mon homologue espagnol en partenaire et je suis venu ici en client, a ajouté le ministre français sur le site de construction du MRTT, après avoir rencontré son homologue espagnol Pedro Morenes.

Le Multi Role Tanker Transport (MRTT) est un A330 d'Airbus modifié en avion-ravitailleur par Airbus Military, branche militaire d'Airbus (EADS) basée à Gefafe, dans la banlieue sud de Madrid, et qui emploie 4.500 personnes.

L'A330 MRTT, qui peut ravitailler en vol deux avions simultanément, est capable d'emporter à la fois plus de cent tonnes de carburant, 37 tonnes de matériel et jusqu'à 270 passagers

En avril, la France, l'Allemagne et les Pays-Bas se sont engagés à collaborer afin de renforcer les capacités européennes dans le ravitaillement en vol des avions militaires, l'une des principales lacunes constatées lors de la guerre en Libye.

Ils ont ainsi décidé d'être les nations cadres pour mener cette initiative visant à un accroissement d'ici 2020 des capacités par le partage des ressources existantes ou l'acquisition de nouveaux moyens, comme l'avion de transport européen d'Airbus 330 MRTT.

La France avait alors indiqué qu'elle envisageait d'acheter 14 avions-ravitailleurs.

Durant l'opération Protecteur unifié en Libye, les Européens avaient effectué l'essentiel des missions aériennes de bombardement mais 80% des opérations de ravitaillement en vol avaient été assurées par les Etats-Unis, faute de moyens suffisants. Chaque appareil devait en effet être ravitaillé une à deux fois pour voler au dessus de la Libye.

(©AFP / 19 octobre 2012 19h41)

News les plus lues