La Russie inaugure une voie ferrée rénovée vers la Corée du Nord


MOSCOU - Un train russe a fait son premier voyage vers la Corée du Nord après de vastes travaux de reconstruction effectués sur une voie ferrée destinée au transport de marchandises, au moment où Moscou cherche à intensifier ses liens avec ce pays asiatique très reclus.

Le train est parti de la ville russe de Khassan (Extrême-Orient), près de la frontière nord-coréenne, et a rejoint celle de Rajin, en Corée du Nord, a indiqué la compagnie des chemins de fer russe RZD, dans un communiqué.

La voie ferrée, longue de 54 km, a fait l'objet pendant trois ans d'importants travaux de reconstruction.

Ce tronçon est la première partie d'un projet de rénovation de toute la ligne transcoréenne pour l'intégrer à la ligne transsibérienne, reliant Moscou à Vladivostok, a déclaré le vice-président de RZD, Valeri Rechetnikov, cité dans le communiqué.

Un accord signé en 2008 par RZD et le ministère nord-coréen des chemins de fer prévoit aussi la construction d'un important terminal à Rajin, d'un coût de 8,3 milliards de roubles (environ 193 millions d'euros).

La voie ferrée, qui servira notamment à transporter du charbon russe, doit permettre à la Russie d'intensifier les liens commerciaux avec ses voisins asiatiques.

Un train de passagers relie déjà deux fois par mois Moscou à Pyongyang, parcourant 10.000 km en une semaine.

Selon le maire de Khassan, Ivan Stepanov, le projet a déjà insufflé un nouvel élan à sa ville, peuplée de 800 habitants, grâce à la création de nouveaux emplois.

Nous étions pratiquement isolés depuis vingt ans, a-t-il déclaré à l'AFP. Nous n'avions pas d'emplois, les gens partaient, a-t-il expliqué.

Moscou et Pyongyang cherchent depuis quelques mois à renforcer leur coopération économique. En août, le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Il, s'est rendu en Russie pour la première fois depuis 2002, pour des négociations avec son homologue russe, Dmitri Medvedev.

Lors de cette rencontre, la Russie a obtenu le soutien de Pyongyang sur son projet de gazoduc destiné à transporter du gaz vers la Corée du Sud, via la Corée du Nord.

(©AFP / 13 octobre 2011 13h51)

News les plus lues