Le Chili ouvre une station de recharge électrique en attendant les voitures


SANTIAGO - Le Chili a ouvert mercredi sa première station de recharge de voitures électrique, présentée par le président Sebastian Pinera comme la première d'Amérique latine, à quelques mois de la commercialisation dans le pays de premiers véhicules électriques.

L'unité de recharge de 50W a été inaugurée dans le quartier huppé de Vitacura à Santiago, dans une station-service du groupe brésilien Petrobras. Une recharge de 30 minutes assurera aux voitures une autonomie de 130 km. Une recharge minimale de 15 minutes coûtera 2.000 pesos (3 euros).

Les premiers véhicules électriques doivent être commercialisés au Chili au second semestre 2011 par au moins trois constructeurs, mais à un prix encore prohibitif pour la population, de l'ordre de 40.000 à 60.000 dollars (28.000 à 42.000 euros).

Le gouvernement étudie actuellement une série d'incitations et de subventions.

Inaugurer la première +electrolinera+ est un bon symbole pour le Chili, arrivé en retard à la révolution industrielle, mais qui n'arrivera plus en retard à aucune autre, a déclaré Pinera.

Les voitures électriques sont perçues comme une solution à terme à la pollution de Santiago, à 40% d'origine automobile.

(©AFP / 21 avril 2011 00h57)