Le centre de commandement du bouclier antimissile en Allemagne


BRUXELLES - Le centre de commandement du bouclier antimissile que va déployer l'Otan en Europe sera basé en Allemagne, a annoncé jeudi un diplomate en marge d'une réunion des ministres de la Défense de l'Alliance atlantique à Bruxelles.

Le centre de commandement pour le bouclier antimissile de l'Otan sera installé sur la base de l'Otan de Ramstein, dans l'ouest de l'Allemagne, a indiqué le diplomate.

Cette annonce devrait être officialisée au cours de la réunion prévue jusqu'à vendredi.

S'appuyant sur une technologie américaine, le bouclier antimissile est l'un des principaux axes de développement de l'Otan dans les prochaines années. Prévu pour être totalement opérationnel en 2018, il vise à protéger l'Europe d'une attaque de missiles en provenance du Moyen-Orient, en particulier d'Iran.

Le centre de commandement devrait entrer en fonction après le sommet de l'Otan de Chicago à la fin mai, a précisé le diplomate.

Son installation devrait en partie compenser l'impact du désengagement partiel des troupes américaines basées en Europe au cours des prochaines années.

Le secrétaire d'Etat américain à la Défense, Leon Panetta, a récemment annoncé le retrait d'ici 2014 de deux des quatre brigades stationnées en Europe. Trois d'entre elles sont en Allemagne.

Le ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière, a précisé jeudi que la base aérienne de Ramstein, allait conserver une importance stratégique aux yeux de l'Otan et des Etats-Unis au cours des prochaines années.

Les structures du bouclier antimissile seront implantées dans plusieurs pays d'Europe, notamment en Roumanie, en Pologne et en Espagne, ainsi qu'en Turquie.

Son développement est fortement contesté par la Russie, qui veut obtenir des assurances formelles de l'Otan que le bouclier n'est pas dirigé contre ses intérêts stratégiques.

(©AFP / 02 février 2012 13h50)

News les plus lues