Le fabricant d'éolienne Gamesa va licencier 394 personnes


MADRID - Le groupe espagnol Gamesa, un des leaders mondiaux de fabrication d'éoliennes, a annoncé lundi qu'il allait licencier 394 employés de ses usines de production de pales pour s'adapter à la chute de la demande.

Cette mesure fait partie d'un plan de restructuration dévoilé en octobre et prévoyant la suppression de 1.800 postes de travail (20,2% de la masse salariale) dans le monde, principalement en Europe, en Chine et aux Etats-Unis amis aussi 320 en Espagne.

Gamesa a fait part (lundi) aux représentants des travailleurs le licenciement de 394 personnes avec pour objectif d'adapter la production de pales de la compagnie à la demande du marché en précisant que cela implique la fermeture de deux usines et d'une partie de la production dans une autre.

La persistance de la crise économique et du secteur principalement dans le sud de l'Europe, la surcapacité du marché éolien, les restrictions du crédit et les incertitudes de plusieurs marchés ont diminué la demande de pales ajoute Gamesa.

Gamesa a publié un bénéfice net de 7 millions d'euros au premier trimestre, contre une perte de 19 millions d'euros un an plus tôt l'attribuant à la mise en oeuvre du plan de restructuration annoncé en octobre dernier.

GAMESA CORPORACION TECNOLOGICA SA

(©AFP / 20 mai 2013 19h19)